accueil interventions enquêtes publiques avis sur le projet « guillemins 145 »

Avis sur le projet « Guillemins 145 »

mercredi 3 septembre 2014,

Tags liés à cet article :

JPEG - 27.9 ko

Avis de l’asbl urbAgora dans le cadre de l’enquête publique sur un projet immobilier sis Rue des Guillemins 145, visant à démolir 14 bâtiments et annexes et à construire un ensemble mixte (demandeur : S.A. François Bastin, M. Jean-Marie Léonard – dossier numéro 81912).

Au plan du principe général, la densification des abords des gares — et des nœuds de transport public, en général — nous semble absolument nécessaire, dans le but de promouvoir un aménagement du territoire plus raisonné que celui qui prévaut actuellement et de valoriser les infrastructures de transport public. Le gabarit d’ensemble, assez important, du projet présenté nous semble dès lors approprié à sa localisation, à proximité de la plus importante gare de l’agglomération.

Il ne nous semble pas que ce projet porte atteinte à un patrimoine significatif. La démolition des multiples enseignes commerciales qui occupent une grande partie du front bâti ne nous semble pas être un problème.

Nous regrettons cependant la rupture d’alignement (le « cube » de verre qui ressort du bâtiment) dont il nous semble qu’elle risque de dégrader l’ouverture paysagère de la rue des Guillemins vers la colline de Cointe. De manière générale, la qualité architecturale du projet ne nous semble pas avoir été au cœur des préoccupations du demandeur.

Nous demandons en conséquence que le projet soit modifié pour respecter l’alignement des façades.

 

Le forum de cet article

1 message

Avis sur le projet « Guillemins 145 »
posté le 31 décembre 2014 par Verhelst Damien

Je viens de découvrir le projet immobilier de la société Circus dans le quartier des Guillemins et je m’inquiète.
Voici le troisième projet urbanistique d’ampleur qui enjambe la voie publique. Après le centre du design qui surplombera de quelques mètres le trottoir, après le théâtre de la place du XX août, voici un projet privé qui s’octroie l’espace publique.
D’après les images de synthèse présentées sur le site de DTZ, il semblerait que le bâtiment sera construit à près de 10m au dessus de la voie publique. Pour une entreprise privée, quelle aubaine, acheter quelques centaines de mètres carrés et disposer au final du double ou du triple par une simple extension au dessus du voisin (l’espace public).

Que de tels « cadeaux" soient offerts à des bâtiments d’utilité publique, c’est un pas que je suis prêt à franchir avec réticence mais offrir un tel avantage à une société privée, cela change la perspective.

Je suis persuadé qu’un citoyen lambda ne pourrait jamais bénéficier d’une telle faveur.


Poster un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.