accueil interventions conférences de presse chartreuse : au risque de l’enfermement

Chartreuse : au risque de l'enfermement

Tags liés à cet article :

Conférence de presse d’urbAgora sur l’avenir du site de la Chartreuse. Orateurs : François Bertrand et Olivier De Wispelaere.

Pour accéder au texte de la conférence de presse qu’urbAgora a donnée, le 10 février 2011, concernant l’avenir du site de la Chartreuse, cliquer sur le logo « PDF ».

 

Le forum de cet article

2 messages

Réflexions patrimoniales
posté le 17 février 2011 par Thomas

J’ai beaucoup apprécié votre article, foisonnant d’idées concrètes, ne proposant aucune « solution définitive » et privilégiant les « pistes envisageables ». Particulièrement pour le traitement des espaces verts. Votre dernier chapitre, dénonçant un risque de sanctuarisation patrimoniale, est très courageux. Il mériterait néanmoins d’être approfondi et de faire l’objet d’un traitement global sur la politique en la matière à Liège (idée pour un prochain article ?). J’ajoute juste ceci : envisager des modifications au patrimoine, certes, mais alors toujours privilégier celles qui, loin d’opposer passé et présent, les concilient dans un esprit de « lecture commune ». En gros : percer la muraille, oui, mais alors aussi dans l’optique de la rendre plus accessible, visible, lisible, intégrée. Pas comme un obstacle à surmonter.


Chartreuse : au risque de l’enfermement
posté le 17 février 2011 par LESAGE C, Président du GCC et du CQ Amercoeur

Pour des raisons professionnelles, nous n’avons pu assister à cette conférence. Nous le regrettons surtout que nous sommes à la base de la création du G.C.C.- Groupe de Coordination de la Chartreuse,composé des comités de quartier d’Amercoeur, de Bressoux-haut, de Grivegnée-bas et du Longdoz. Ce groupement représentatif des riverains s’est attelé à sensibiliser les autorités locales et régionales à la situation de relatif abandon du parc de la Chartreuse, écrin de verdure et poumon vert à quelques centaines de mètres du centre ville. NOUS AVONS OBTENU DEPUIS DES GARANTIES...ET DES PROMESSES ! Notre inquiétude, et c’est là que nous rejoignons Urbagora,est plutôt sur l’aspect lotissement de la Chartreuse. Quid par exemple des infrastructures routières sachant que pas moins de 1.500 véhicules supplémentaires par jour circuleront et transiteront par les rues situées en périphérie ? Et bien d’autres questions qui tiennent à coeur les habitants de nos quartiers...


Poster un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.