accueil interventions notes tram de liège : écrivez au gouvernement avant (...)

Tram de Liège : écrivez au gouvernement avant le 22 décembre

dimanche 6 novembre 2011,

Tags liés à cet article :

Une décision semble imminente dans le dossier du tram. D’abord prévue le 10 novembre, elle a ensuite été programmée à l’ordre du jour du gouvernement du 17 novembre, puis reportée au 24 et encore bloquée. Le ministre du budget ayant demandé des précisions, la décision est à présent reportée (au moins) au 22 décembre.

Quoi qu’il en soit, le projet qui est sur la table reste gravement insuffisant à nos yeux. Nous vous proposons donc d’adresser un courrier aux membres du gouvernement et aux bourgmestres concernés pour leur demander de reporter ce point et d’améliorer le projet avant de prendre une décision.

Concrètement, c’est très simple : éditez (ou pas) le texte suivant, ajoutez votre signature puis cliquez sur « envoyer » : un mail sera automatiquement généré dans votre logiciel de courrier électronique. Il ne restera plus qu’à valider l’envoi.

Si le formulaire ne fonctionne pas, copiez le message ci-dessus dans votre messagerie et adressez-le aux adresses suivantes :

 

Le forum de cet article

33 messages

trams a Liege
posté le 9 novembre 2014 par Robert-noel rue françois xavier Simonis 16 Theux-Polleur 4910

messieurs les ministre ;dans les annéees 1975-1980ont été creuser de la place du théatre ainsi que les quais se dirigeant vers le pont atlas des trémies pour le soit disant métro.j’aimerais savoir a quoi serve les traveaux entrepris dans ses année la ?je me rappelle bien de cela étant chauffeur de bus a Liege sur la ligne 1 et 4.Pouquoi ne pas faire passer ces trams dans ses trémies qui n’ont jamais servis que comme parking pour des voitures du bourguemestre CLOSE,Merci de votre réponse


Le tram à Liège, c’est une ineptie totale
posté le 23 novembre 2011 par jamijoe

Je trouve que le tram à Liège c’est une ineptie totale.

En effet, considérons les aspects généraux du transport en commun :
1. C’est lent, 2. cela ne vous conduit pas exactement où vous voulez. 3. C’est sale : imaginez devoir vous assoir où la personne précédente était incontinente. 4. C’est insécurisant : voir les agressions des chauffeurs ou des passagers. 5. c’est cher pour les passagers et c’est cher pour le contribuable.
Trouvez un point positif ? Il n’y en a pas. Par contre un système de taxis bon marchés serait bien plus moderne pour la mobilité de tout le monde. Pour ce qui est du tram : les sites des bus à Liège mangent déjà une grosse partie des voiries, alors un tram en plus ! Que restera-t-il pour les automobilistes qui pourtant payent très chers leurs places en ville ? En plus, un tram tombe en panne par exemple En Féronstrée, voilà tout un axe bloqué. Imaginez s’il y un accident mortel avec descente du Parquet de Police, voilà le réseau mort pour plusieurs heures. Mais qui a décidé cette connerie de tram ? D’autant qu’un RER sur le site de la ligne Guillemins vers Herstal via Palais était facilement et peu onéreux aménageable. Pauvre Wallonie que l’on appauvrit avec des chantiers gigantesques qui ne rapporteront rien. Ou alors, il y aura des soumissions donc des dessous de table... Liège se Charleroitise ?


Plus utile qu’une expo...
posté le 23 novembre 2011 par Jacques Bacquelaine

Cela serait plus utile qu’une expo universelle


Complémentarité train + tram
posté le 23 novembre 2011 par jp simon

Faire la complémentarité train + tram avec connections vers rive droite, en ranimant les gares désaffectées.


Transparence
posté le 23 novembre 2011 par Catherine Royer

Comment parler de transparence, quand ce sont les "anonymes" qui prennent des risques ? Que c’est facile de mettre les emplois en avant ! Le gouvernement ne prend, lui, que des bénéfices.


Trolley
posté le 23 novembre 2011 par joseph Frérard

Il a été proposer par un conseiller communal des Trolleybus, qui a l’heure actuel on une capacité de personnes transportées identique soit 100 places ou 180 pour les véhicules articulés de plus, une autonomie libre sur batterie de plus de 50 km en cas de déviation pour accident ou travaux sur le parcours prévu, et cela sans des travaux lourd pour la chaussée( pose de rails et caténaire) plus rapide et moins de chômage pour les commerces, ils sont également moins bruiliant.


Le trolleybus serait plus approprié
posté le 22 novembre 2011 par Eddy RAYMOND

Pour moi un tram est une mauvaise idée, par contre le trolleybus (il y en avait il y a un demi siècle) serait beaucoup plus approprié en effet :
- il nécessitent moins de travaux en voirie,
- il sont beaucoup plus silencieux car sur pneus, et on oublie parfois ce facteur de pollution sonore,
- il sont plus souple par exemple en cas d’accident ou de travaux, ils peuvent contourner l’obstacle
- à une époque ou l’on souhaiterait que de plus en plus de personne enfourchent un vélo, il n’y a pas ces rails de tram qui gênent sur la chaussée
- pour les développements futurs, ils peuvent sortir de la vallée
Ma conclusion, à 100% contre le tram et à 200% pour le trolleybus.
Bonne soirée.


Troll et bus
posté le 23 novembre 2011 par Troll Hébus

Salut, je vis à Bruxelles où les trams les plus récents font un bruit artificiellement pour que les piétons les entendent arriver, la nuisance n’est pas à chercher de ce côté.
Par contre en effet, dans les rues historiquement empruntées par le tram, les maisons ont des fissures à cause des vibrations répétées depuis un siècle. Mais peut-être que les anciens trams étaient moins délicats que les nouveaux ?
Enfin, pour moi, faire rouler les transport en commun en site propre (insensibles aux embouteillages) est très important.


Tram de Liège : écrivez au gouvernement avant le 24 novembre
posté le 23 novembre 2011 par laurent

Concernant le trolley :
- il a une moindre capacité que le tram (les bus permettent déjà d’accueillir 100 personnes, voire 150 ou 200 pour les articules), or l’intérêt du tram est surtout l’augmentation de capacité ;
- les trams modernes peuvent monter des côtes plus importantes (ils pourraient - en théorie, vu que cette ligne n’est pas envisagée - grimper celle du Sart Tilman)
- ils ont un niveau de confort incomparable (les nids de poule sont une catastrophe pour les bus, et plus encore pour certaines catégories d’usagers, je pense notamment aux personnes souffrant d’ostéoporose)
- je doute qu’en termes de bruit et de vibration, ils soient pire que les bus et trolley...


Envoi compliqué
posté le 22 novembre 2011 par Sokoloff Michel

J’ai expéidié le message mais la complication du lien qui ne foncitonne pas (j’ai crée un nouveau message dans ma messagerie) est regrettable et entrainera une diminution d’envois et l’impact...


Projet pas suffisament mûri
posté le 22 novembre 2011 par Macle

Ce projet ne paraît pas suffisamment mûri, cela semble évident ! Alors soit on revoit sa copie, soit on "delete" et on ré-affecte les sous à une cause plus utile, comme améliorer le réseau cycliste de Liège, qui, en dehors des sentiers ravel, réserve au dit cycliste des surprises bien assassines !


Réfléchir à la finalité du projet
posté le 22 novembre 2011

Dans les années ’60, début des années ’70, il existait à Liège un réseau de tram extrêmement efficace. (On pouvait même aller en tram jusqu’à Tongres). Il existait également un réseau de trolleys entre Ans et Fléron pour les plus gros véhicules et entre Liège-Chénée et Liège Ste Walburge et Laveux pour les véhicules plus légers. Ces véhicules étaient mus par la traction électrique (non polluant). Ce mode de transport a été détruit par des iconoclastes. Maintenant, on se rend compte qu’on aurait pas dû.
Problème : crise financière. Alors, plutôt que de pondre dans la précipitation (en vue de l’expo 2017) un tracé que l’on risque de regretter longtemps, ne faudrait-il pas se poser un instant et bien réfléchir à la finalité de ce projet en se remémorant les anciens tracés, voire les améliorer ?


S’appuyer sur l’avis de la société civile
posté le 22 novembre 2011 par Robert MOUSTIE

Bonsoir,
je considère effectivement qu’un tel projet doit s’appuyer sur l’avis d’acteurs éclairés de la société civile et non être le fait du prince qui a décidé en colloque singulier avec on ne sait pas qui !!


Se mouiller... ou pas
posté le 10 novembre 2011 par Jd

Vous avez dit ’se mouiller’ ? Celui-ci en tous cas pas !

10:10 (4 hours ago)
Cher Monsieur,

Votre courrier électronique m’est bien parvenu et a retenu ma meilleure attention.

Je vous remercie de m’avoir fait part de votre point de vue.
Je vous invite à sensibiliser les personnes en charge de ce dossier, à savoir le Bourgmestre de la Ville de Liège, Monsieur Willy DEMEYER (bourgmestre.demeyer@liege.be – 04/221.81.05) et le Ministre wallon de la Mobilité, Monsieur Philippe HENRY (philippe.henry@gov.wallonie.be – 081/32.35.11).
Restant à votre disposition, je vous prie de croire, chère Madame, cher Monsieur à l’assurance de mes sentiments très distingués.
Benoît LUTGEN


Concertation
posté le 9 novembre 2011 par -So-

""Concertation publique" est trop souvent devenue rêve, merci d’y penser !

Mais surtout, maîtres mots : AU BÉNÉFICE DE LA COLLECTIVITÉ !!!


Aller à la rencontre des usagers
posté le 9 novembre 2011 par Gauthier

Aux responsables de ce projets,je vous demande de réfléchir à l’impact que cela va constituer si vous laissez tel qu’est l’étude du tracé.N’oubliez pas que 30.000 habitants au moins ne pourront profiter au maximum de ce mode de transport si il ne passe pas au coeur de leur quartier... UN tram ce n’est rentable qu’avec un maximum d’usagers et les usagers faut aller à leur rencontre dans les quartiers et les périphéries.

Je soutiens ce projet,cependant,qu’il soit conçu de manière intelligente.Je fais appel à votre bon sens Messieurs les dirigeants.

Cordialement .
Gauthier De vrede.


Tenir compte de la population
posté le 8 novembre 2011 par Marganne

Il est bien évident qu’ il faut tenir compte de la population, c’ est elle qui souffre et qui paie ce tram qui doit être pensé pour le bien des Liégeois en général. Ne faisons pas n’ importe quoi, réfléchissons avant d’ agir.


Tracé du tram à Liège
posté le 8 novembre 2011 par Prospert

Vu son coût, le tram ne se justifie que s’il y a un trafic suffisant pour amortir les frais d’investissement et de fonctionnement. D’autre part, la régularité doit être optimale et la vitesse commerciale doit être suffisante, et cela n’est garanti au mieux que si le tram circule en site propre, donc s’il y a assez de place pour installer les voies sans préjudicier les riverains.
En fonction de ces éléments, il apparaît que le tronçon Val Benoît-Coronmeuse et l’antenne de Droixhe répondent assez bien aux conditions (à un coût somme toute raisonnable).
Personnellement, je pense que la desserte de Seraing et Herstal pourraient tirer profit d’une ligne REL Flémalle-Seraing-Guillemins-Herstal, éventuellement prolongée jusque Liers.
Ces deux tracés pourraient être opérationnels en 2017 ( si on ne tergiverse pas entretemps !).

Quant à la desserte de la rive droite, elle mérite une réflexion approfondie. Certes, le nombre de logements y est élevé, mais il n’y a pas forcément corrélation entre ce paramètre et la demande de trafic public. Hormis l’avenue de Laveleye, le boulevard Frankignoul et le boulevard de la Constitution, je vois très peu de sites propres possibles au sein des quartiers. Il ne faut pas perdre de vue qu’un bouchon provoque inexorablement l’arrêt du tram alors que le bus a la possibilité d’adapter son itinéraire.
Je relève également qu’à Bruxelles beaucoup de riverains se plaignent des vibrations provoquées par le passage de trams de plus en plus lourds (séries 2000 et 3000 notamment). Ils préféreraient certainement des bus articulés à hydrogène qui sont silencieux et non polluants (quoique plus chers à l’achat qu’un bus Diesel).
Enfin, il serait peut-être intéressant d’examiner la possibilité d’installer des voies en encorbellement sur chaque rive de la Dérivation.
En tout cas il faudra faire preuve d’imagination pour trouver une solution élégante et pas trop coûteuse pour la rive droite !


Quelle gabegie catastrophique
posté le 7 novembre 2011 par alain jacquet

Ce projet de tram, je n’y crois pas du tout. Déjà lorsqu’il était lié à LIEGE 2017, plus encore depuis la crise DEXIA. Avant, il nous fallait attendre la décision du BIE pour avoir l’argent du Fédéral. Depuis cette hypothèque est renforcée par l’évaporation de la richesse DEXIA des communes concernées. Et puis, il ne faut jamais perdre de vue que 2012 est année d’élections. Les promesses LIEGE 2017 et TRAM sont dès le départ soumises à la décision et à l’argent d’autres autorités ; elles n’engagent que fort peu les autorités liégeoises. En fait, comme le dicton le dit, elles engagent surtout « ceux qui les écoutent ». En période électorale, c’est de bonne guerre.

Si malgré tout ce projet devait être réalisé, quelle gabegie catastrophique pour les usagers futurs. Il faudra à beaucoup racheter une voiture pour pallier le déficit du futur tram tel que conçu.


Les habitants de Liège vous demandent de bien réfléchir
posté le 7 novembre 2011

A tous ceux qui ont une responsabilité dans les décisions de ce projet, projet de mobilité plus qu’important dans la vie de toutes les liégeoises et de touts les liégeois, de touts les ages et qui comptent, malgré le manque de sérieux de leurs dirigeants, que cette étude ne devienne pas UNE SECONDE PLACE SAINT LAMBERT.

Les habitants de Liège vous demandent de bien réfléchir, de bien peser le pour et le compte en oubliant vos intérêts personnels de toutes natures mais n’ayant comme seul objectifs valoriser la mobilité à Liège qui donnera une plus-value à la cité ardente.

J’ai 79 ans, je suis au bout du rouleau mais svp pensez à la génération montante en leur montrant le bon exemple qui est si rare à notre époque. Montrez leur, comment vous gérez honnêtement l’argent de vos concitoyens surtout dans une période comme celle que nous vivons. UNISSEZ-VOUS TOUS PARTIS CONFONDUS POUR TROUVER LE BON PROJET ET NE PARTEZ SURTOUT PAS LA TETE BAISEE SANS OUBLIER UN PLAN FINANCIER REEL SANS SURPRISE.
Merci d’avance à tous. Un pur liégeois.


Merci pour les travailleurs, pour les navetteurs
posté le 7 novembre 2011 par de Thibault Serge

Tram de Liège
Comme toujours, les Usagers ne sont pas concernés des petites gens où s’agit-il de profils pour certain.
Encore un dossier non réfléchit.
Un Exemple de Dossier lancer à la légère.
Regarder la gare du Guillemin, une Gare qui devient très sales.
Une catastrophe pour les Usager, un échec.
La réussite pour la fermeture de nombreux commerce, la déstabilisation des quartiers pour le prestige encore de quelque un, pour en arrivé à supprimer des trains et des Bus.
Merci pour les travailleurs, pour les navetteurs.


Au gouvernement qui se charge du Tram de Liège
posté le 6 novembre 2011 par Dr. Rene Michel PIETTE

Mesdames et Messieurs, je vous prie de bien vouloir réfléchir avec beaucoup de compassion concernant le trajet et surtout le nombre d’arrêts concernant le tram de Liège, imaginez donc qu’il s’agisse de vos grand-parents ou de de vos parents âgés, qui seraient obligés à marcher avec difficultés de longues distances pour se rendre à un arrêt du tram, ou d’une jeune femme qui porte un bébé dans les bras ; les Liégeois et les Wallons de Liège ont une réputation justifiée d’être des braves gens qui aiment toujours faire le mieux et le bien pour notre communauté alors démontrez une fois de plus que nous avons le cœur sur la main.

Je vous en félicite d’ avance et, je vous prie de bien vouloir accepter l’expression de ma haute considération,

Professeur Docteur Rene Michel PIETTE


La meilleure proposition
posté le 6 novembre 2011 par Lejeune cclaude

La proposition de Urbagora me semble la meilleure.


Il faut une étude correcte
posté le 6 novembre 2011 par Thirion

D’accord avec l’essentiel du message ci-dessus.
Un tel investissement mérite une étude correcte.


Appliquer d’abord des mesures moins ruineuses
posté le 6 novembre 2011 par Baré

Écrire cette lettre équivaut à supporter le principe du tram. Pourquoi ne pas chercher à appliquer d’abord les points qui sont bien moins ruineux ? (Si vous le trouver absurde, n’envoyez pas cette pétition !) : Parkings de dissuasion, utilisation du rail existant façon RER, uniformisation des tickets Train/bus, utilisation du coût délirant du tram (500 millions d’€ pour commencer - rien que l’énoncé de cette somme devrait suffire à crier aux fous) pour réduire le coût du transport en commun et augmenter la capacité train/bus, bus au gaz pour limiter l’impact écologique dans les agglomérations, etc..? Liège est une vallée étroite, rien à voir avec vos exemples, Bordeaux, Rouen etc, où les avenue sont larges et où tout est plat. Toute une série de solutions complémentaires et malines s’impose dans ce cas de figure très particulier, mais n’est-ce pas plutôt l’incurie politique liégeoise qui en interdit le début du commencement, en dépit de vos très louables efforts ? Et est-ce à cause de cette désespérance qu’il faut se précipiter sous le lourd tram ?


Le réseau est saturé
posté le 6 novembre 2011 par Alain Vito

Nous pensons, simplement, que le réseau est à ce point saturé que le tram représente probablement la solution idéale à ce jour. Du moins, pour les lignes et tronçons qui arrivent effectivement à saturation, dont la section Guillemins St-Lambert, mais également le 4, ou le 12.... La somme engagée représente la somme totale, comprenant les couts d’exploitation, reprise sous un PPP. Cela est loin d’être excessif, et un autre transport public rencontrerait probablement un cout élevé, sans en atteindre l’efficacité.

En revanche, sur le manque de cohésion avec le ferroviaire, vous touchez juste : ce projet est évidemment à côté de cette analyse.

Pas mal de réponses à vos questions : http://tramliege.be/


Empêcher ce projet mal fagoté
posté le 6 novembre 2011 par François Schreuer

Bonsoir,

La lettre-type proposée ici n’est qu’un exemple. L’essentiel, dans l’immédiat, est de faire savoir massivement aux personnes à qui revient de prendre une décision que nous ne tolérons pas qu’on gaspille 500 millions d’euros dans un projet mal fagoté. Que chacun exprime son opinion avec les nuances qui lui sont propres, voilà qui sera bel et bon.

Pour le reste, effectivement, urbAgora continue à défendre le principe du recours au tram (ce qui ne nous empêche pas de défendre aussi le REL). Parce que la demande de transport en commun dans les quartiers les plus denses fait en sorte que le bus est aujourd’hui dépassé ou en passe de l’être. C’est une réalité factuelle, qui fait consensus parmi les techniciens. Il y a bien sûr différentes réponses à cet état de fait (le métro, le vélo, le tram, le tram-train, le RER même si les rails de chemin de fer ne vont pas partout loin s’en faut,...). Notre conviction est que le tram est la meilleure, considérant la situation particulière de la ville.

Au plaisir d’en discuter, si vous le souhaitez,

FS


Empêcher ce projet mal fagoté
posté le 7 novembre 2011 par GIL

Tu reprends l’argument du ministre et de ses inspirateurs. Trop de monde sur un tronçon, donc tram sur ce tronçon. Et, pour que ça coûte moins cher : trajets sur les quais, moins d’arrêts et trajets de bus écourtés : tout le monde forcé d’interrompre son trajet en bus pour monter dans ce tram. La saturation ne vient-elle pas du fait que ces bus empruntent tous le ou le même axe ? Est-ce une fatalité ? N’y a-t-il pas d’autres parcours ? Faut-il vraiment un tram, même si c’est très chouette, le tram ? Ou faut-il mettre tout ce bel argent ailleurs ?


Appliquer d’abord des mesures moins ruineuses
posté le 7 novembre 2011 par alain jacquet

Ce projet de tram, je n’y crois pas du tout.

Déjà lorsqu’il était lié à LIEGE 2017, plus encore depuis la crise DEXIA. Avant, il nous fallait attendre la décision du BIE pour avoir l’argent du Fédéral. Depuis cette hypothèque est renforcée par l’évaporation de la richesse DEXIA des communes concernées. Et puis, il ne faut jamais perdre de vue que 2012 est année d’élections. Les promesses LIEGE 2017 et TRAM sont dès le départ soumises à la décision et à l’argent d’autres autorités ; elles n’engagent que fort peu les autorités liégeoises. En fait, comme le dicton le dit, elles engagent surtout « ceux qui les écoutent ». En période électorale, c’est de bonne guerre.

Si malgré tout ce projet devait être réalisé, quelle gabegie catastrophique pour les usagers futurs. Il faudra à beaucoup racheter une voiture pour pallier le déficit du futur tram tel que conçu.

A. JACQUET


Je ne puis qu’être d’accord avec vous
posté le 6 novembre 2011 par Carine Bodson-Bernard

Après lecture de vos arguments, je ne puis qu’être d’accord avec vous en ce qui concerne les modifications du projet du tracé du tram à Liège.

Je demande aussi que le projet du gouvernement soit revu et modifié.


Ans-Fléron
posté le 6 novembre 2011 par Arrasse

Pourquoi ne pas intégrer, dès maintenant, dans ce projet l’axe ANS - FLERON et aussi ne pas rejeter le projet de liaison autoroutière entre Soumagne et Beaufays (quelle catastrophe dans très peu d’années !) Qui n’avance pas, recule !
Réveillez-vous les Wallons ; nos réalisations prennent souvent plus de 20 ans !!!


Qu’on rende les crédits pour CHB
posté le 8 novembre 2011 par Marianne C.

D’accord ! Les crédits alloués au tram viennent de ceux de la liaison CHB. Les moyens financiers sont revus à la baisse à tous les niveaux donc si on laisse passer cette opportunité on n’aura sans doute plus jamais l’occasion de terminer le ring autoroutier au Sud de la ville. Je pense que ce serait une catastrophe car cela engendre un traffic de transit complètement inutile le long des quais de la Dérivation. Qu’on abandonne ce tram et qu’on rende les crédits pour CHB !


Entièrement d’accord
posté le 6 novembre 2011 par Yvette Pirlet

Bonjour,

Je suis entièrement d’accord avec urbAgora en ce qui concerne le projet du tracé du tram à Liège.
Je demande donc que ce projet soit revu et corrigé.
Avec mes meilleures salutations,

Y. Pirlet


Poster un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.